Expertises Maritimes Antoine Belanger


Quel inspecteur choisir pour s'assurer d'une expertise professionnelle et quoi exiger comme inspection et rapport?

N'IMPORTE QUI au Canada et États Unis d'Amérique peut se déclarer Inspecteur Maritime. Cette profession n'est aucunement régie sauf sur une base volontaire. 

Comment faire la différence entre une personne qui s'improvise inspecteur et un inspecteur qualifié et formé qui fera votre inspection de manière correcte et en accord avec les exigences de la ABYC, NFPA, Garde Cotière Canadienne, Transport Canada et la USCG. Et qui de plus vous fournira un rapport complet et bien rédigé, accepté par votre assureur ou institution financière. 

D'abord, exigez de l’expert dont vous désirez retenir les services, qu’il vous indique combien de temps prendra l’évaluation, quel en sera la portée et quel sera le format du rapport. Une bonne inspection d’évaluation ne doit pas être faite à la hâte et le rapport ne peut être une liste d'items à cocher!

Ensuite assurez-vous de ses qualifications et accréditations. Il existe plusieurs associations reconnues d’Experts Maritimes (navires de plaisance). Les principales sont: NAMS, SAMS et plus récemment au Québec, l'AIMAQ. Cette nouvelle association s'adresse au marché Québecois dont les exigences linguistiques et légales sont bien sur différentes.  Plusieurs membres de la SAMS et de l'AIMAQ sont également diplômés du Chapman School of Seamanship, une institution de renommée internationale. Sur des bases similaires à SAMS, l'AIMAQ a été formée sur une base volontaire par des Experts Maritimes compétents et en collaboration avec les principaux assureurs du Québec, pour vous assurer de la compétence de votre inspecteur. De plus, l'Association exige de ses inspecteurs qu'ils n'aient aucun autre lien avec l'industrie maritime. Ils ne sont donc pas en conflit d'intérêt, comme le sont les réparateurs, vendeurs et autres personnes qui font malheureusement des inspections mais n'ont pas comme seul objectif de protéger votre intérêt.

Vous devriez exiger que votre Inspecteur soit formé et qu'il soit également membre de SAMS et/ou de l'AIMAQ. Les assureurs exigent ces certifications, vous devriez faire de même. Elles vous assureront d'un Expert compétent, d'une inspection exécutée dans les règles de l'art, et de la préparation d'un rapport complet standardisé.